Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 19:05

Le  « scénariste »  El Hajji .Es et le « metteur en scène » El.H . Essediya ont le plaisir de vous présenter leur premier  " filmécrit "  

 

                  La douce folie

********************************************************

Séquence 1

La route

Extérieur

La caméra suit lentement dans la route une belle voiture tandis que le générique défile sur le ciel. devant un grand établissement la voiture s'arrête, le garde corps, installé devant, sort le premier et ouvre avec une grande politesse la porte de derrière d'où sort une dame. La caméra se rapproche d'elle. Dans les quarantaines, vêtue d'un  tailleur marron foncé et de chausseurs noires demi talons, elle a une petite coupe carrée et elle porte des lunettes noires. La dame entre dans l'établissement suivie de son garde corps et d'un monsieur tenant une serviette noire. Tous les deux portent un uniforme classique.

 Fin du générique

 Séquence 2

Dans un grand bureau

Intérieur

Dans un très grand bureau bien équipé, la caméra parcourt la pièce lentement en panoramique tandis que le dialogue commence entre Nadia assise derrière un très grand bureau et Driss debout et légèrement incliné.

Nadia

Quels sont les rendez-vous importants d'aujourd'hui ?

Driss

Madame, vous avez un rendez-vous à 15h avec le bureau politique du parti et ..

                        Nadia (en l'interrompant le secrétaire)

                                               J'ai dit les plus importants

Driss

Madame (il baisse la tête de plus en plus dans un geste demandant le pardon)

                      A 19 h une réception à l'ambassade d'Angleterre.

Nadia (avec une voix moue et méprisante)

Annulez tous les autres rendez -vous !

Tu peux disposer

 

Le secrétaire baissant la tête sort en reculant. Le téléphone sonne

 

Le secrétaire

Madame, monsieur Ali Kajar est en ligne

 

Nadia (avec un ton assuré) 

    Je le prends 

   Monsieur Kajar  y a-t-il du nouveau?

                                                 Monsieur Kajar

         Félicitation madame !  Le parti vous a élue pour le poste de  premier ministre. 

                                                      Nadia                                        

             Merci monsieur Kajar  

Séquence 3

Dans une chambre à la psychiatrie

Intérieur

Dans une chambre avec un petit lit, une petite table et une chaise la caméra se rapproche du lit de plus en plus puis s'arrête sur le visage de Nadia qui se réveille petit à petit puis se lève en sursaut elle regarde autour d'elle.

 

Nadia (en criant)

Qu'est ce que je fais ici ? Samy, Samy, Samy ?   

 

Une infirmière ouvre la porte.  

 L'infirmière (avec une grande nervosité)

Qu'est ce qu'il y a Nadia? Pourquoi tu cries comme ça ?

On ne peut pas avoir un moment de repos avec toi

Nadia (d'un ton grave)

 Je suis madame le premier ministre et c'est moi qui pose les questions ici. Qui es-tu ? Et qu'est ce que je fais ici ? Où est mon mari Samy où  sont les employés?

 L'infirmière s'approche d'elle la pousse et la fait s'asseoir sur le lit. Nadia la repousse et continue de crier.

 

 

 

Nadia ( en criant)

Samy, Samy ?

A ce moment là le psychiatre entre dans la chambre : Un homme dans les cinquantaines avec une petite moustache il porte des lunettes très épaisses et il  tient un journal dans sa main droite.

  

 

Le psychiatre (avec un petit sourire)

Bonjour Nadia, comment te sens-tu aujourd'hui ? je t'ai apporté le journal

   

Nadia (avec un ton grave)

Je suis madame le premier  ministre.

Il parait que vous voulez me rendre folle!   

 

La caméra se rapproche du psychiatre qui parle à l'infirmière

  

Le psychiatre (à voix basse)

La crise a repris. Son inconscience continue à lui jouer des tours. Elle refuse de sortir de son rêve.La pauvre, elle a trop souffert. Apporte ce qu'il faut!

  

 

Nadia (d'un air menaçant)

Où est mon portable ? Il parait que c'est un complot.

   

Là Nadia va regarder ses vêtements .La caméra fixe Nadia en plan moyen puis la montre du pieds à la tête : Pieds nus, un pantalon de pyjama bleu et un long tee-shirt blanc elle est toute pâle, les cheveux longs et défaits. Elle  pousse un grand cri puis tombe par terre la caméra s'éloigne de petit à petit. Nadia parait toute petite au milieu de la pièce nue elle grelotte elle s'entoure de ses bras.

 

 

Séquence 4

Salle de réception

Intérieur

  Séquence 5

Le bureau de psychiatre

 Intérieur

Grand plan dans le bureau. La caméra se rapproche du psychiatre qui est en pleine conversation avec Nadia toute calme la tête baissée et un journal à la main.

 

Le psychiatre

Je vois que ton état s'améliore de plus en plus. 

La caméra se fixe sur les mains de Nadia qui est toute calme.

  

 

Le psychiatre

Je lis dans tes yeux les mêmes questions de chaque fois. Ecoute Nadia! Comme tu vois (en pointant le journal qui est entre les mains de Nadia) nous sommes en 2007 et Monsieur Kajar  est mort il y a 9 ans suite à un arrêt cardiaque. Quant à Samy Chahbi, tu n'as jamais été sa femme car il  est marié avec une libanaise depuis qu'il a été étudiant au Etat Unis et tu ne l'as connu qu'à l'université,  il a été ton professeur d'anglais.

Votre mari s'appelle Driss Lfaradi

Nadia (en chuchotant)

Mon secrétaire ?

  

La caméra se rapproche du visage de Nadia pour montrer son grand étonnement .

 

 

Le psychiatre

Driss Lfaradi a été un chauffeur d'un grand taxi et il est décédé, il y a cinq ans, Il s'est suicidé juste après votre divorce. 
 

Séquence 6

Un petit salon marocain. La maison

Intérieur

Plan moyen sur Nadia et Kenza, sa sœur, qui regardent ensemble un album de photos. La caméra s'éloigne pour montrer le cadre où elles sont : Dans un petit salon marocain, au milieu  il y a une table sur laquelle sont posés des beignets, un plateau où il y a une théière et des verres, une petite fille de 2 ans joue à côté de la table puis la caméra revient sur les deux femmes puis sur la photo de mariage de Nadia et Driss.

 

 

Kenza

Il est devenu très nerveux depuis que tu as commencé à travailler avec ton professeur Samy Chahbi sur la traduction d'un roman arabe et il a commencé à boire beaucoup .Il te frappait avec violence à chaque fois que tu tarde un peu dans ton travail ou quand tu rentre tard d’une réunion de votre parti politique. Tu as fait deux fausses couches. Monsieur Samy a été très gentil avec toi et chaque fois il te faisait des cadeaux.

Kenza continue à parler mais on n'entend rien. La caméra se rapproche de Nadia qui s'est assoupie

Grand plan sur Kenza qui la fixe tendrement

  Tu as perdu la raison le jour où Driss est entré dans le bureau de monsieur Samy en le menaçant avec une bouteille cassée. Il t'aimait tant mais toi...  

Séquence 7

A la sortie de la psychiatrie

Extérieur

Grand plan sur la sortie de la psychiatrie d'où sort Nadia dans les bras d'un homme la caméra se rapproche d'elle, elle porte une djellaba chic et met un foulard sur la tête.  

La caméra suit ses pas, elle monte dans une grande et belle voiture (la même que celle du début).

                                             Le monsieur

Tu me manques beaucoup, les enfants seront contents de te revoir.

   

Nadia enlève le foulard, arrange ses cheveux. La caméra se rapproche de son visage, une petite coupe, elle a une bonne mine .. Nadia regard le monsieur qui conduit et son visage s'illumine d'un petit sourire.

 

Nadia (d'une voix joyeuse)

Merci chéri, vous me manquez beaucoup

  

   

La caméra se rapproche du visage du conducteur puis se fixe sur lui c'est Samy Chahbi avec son beau sourire puis elle tourne vers Nadia qui s'accroche très fort à son bras.

 

 

Nadia (fermant les yeux)

Samy !!!!!!!! 

 

 

Fin

 

                                                                El Hajji Essediya

Le début du générique de la fin  

                                         Kenza ( en caressant les cheveux de Nadia)

 La caméra se rapproche de Nadia toute calme et la tête baissée.
                                                                  Le psychiatre

Grand plan sur toute la salle où se donne une grande réception des hommes et des dames habillés en tenues de soirées très élégantes discutent entre eux, les uns avec des vers à la mains, les autres avec un cigare. Les uns sont assis les autres debout, on entend une musique douce. La caméra se rapproche de l'entrée de la salle et elle se fixe sur Nadia qui entre avec un grand homme très élégant suivis de deux gardes corps. La caméra suit les pas de la dame qui marche avec grâce puis se fixe sur la main tendue que chacun des invités prend avec délicatesse .Les femmes se baissent en la saluant et les hommes s'inclinent en posant un biser. La dame échange des mots en anglais avec ceux qui viennent la saluer .

La caméra fait un tour dans toute la salle puis revient lentement sur Nadia qui parle avec l'ambassadeur d'Angleterre en anglais.

                                       Nadia (avec ton sévère)

                                                 Quelqu'un a protesté ?

                                                                 Monsieur Kajar 

                    Non madame cela a été à l'unanimité.

Partager cet article

Repost 0
Published by les safiots - dans ARTS
commenter cet article

commentaires

Moa 03/08/2007 11:33

Hello ;-)

Comme au cinéma, je sais tout...

Bon wk à toâ, à bientôt ...

ابناء اسفي الجميلة

  • : ابناء اسفي الجميلة
  •  ابناء اسفي الجميلة
  • : شرفة بحرية تطل على الصورة والكلمة الجميلة الهادفة
  • Contact

للبحث

من هنا وهناك