Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 13:21

     C'était l'après-midi du samedi 11 mars 2000, quand jé rencontré une fille de mon age dans un cyber-café en ville nouvelle. Au début jé pas fait attention à elle même si elle s'assoit juste 20 centimètres à ma droite, j n'étais pas du genre à déranger les nana j'étais qlq'1 de discipliné .
Quant à elle; si gentiment assise tente à créer une nouvelle boite email personnelle sur le fameux "Caramail" ce temps là..Pour se faire, elle n'a cessé de demander de l'aide au boss du cyber à chaque fois; l'internet était à son début à Safi et tout le monde n'y connaissait pas grande chose .
     Embêté, le boss du cyber commence à perdre sa patience sans l'avoir exprimer explicitement. C'est à ce moment là que j'interviens moi le héros de l'histoire pour proposer mon aide. D'abord, jé commencé à jeter un oeil timide de temps à autre sur son écran en attendant qu'elle me pose une n'importe quelle question, elle ne m'a pas accordé d'intérêt..Peut-être qu'elle hésitait, qu'elle était timide pour le demander ou je ne sé pas...Bref, c'est moi qui a pris le risque de l'aborder en premier en lui donnant le coup de main pour créer sa boite.
Voilà fait, à la sortie je né pas hésité à l'accompagner, elle aussi je ne crois pas. On s'est fait connaissance, chacun s'est présenté, on a bavardé quelque peu et nous voilà se dire au revoir.
     Ce temps là, les GSM n'étaient pas à la portée de tout le monde surtout des lycéens, donc on n'avait que les emails pour se contacter. Malheureusement, ce n'était pas le cas..
     Les jours passent, et comme son lycée était près du mien, un jour en moto avec mon ami, jé pu la distinguer entre plusieurs de ses amies, elle a levé sa main pour me saluer de loin avec un si beau sourire. Jamais je n'oublierais cet instant là: elle, ses amies, la route, la moto, le jardin, le mécanicien de côté, le rond-point, le stop...des images qui sont encore marquées dans ma mémoire, et que j'aime m'en souvenir lorsque je passe près de cet avenue là..Oui, j'aurais dû descendre lui dire bonjour mé ce n'était pas moi qui conduisait, et c'est raté. Mais quand même le fait qu'elle me sourit m'a beaucoup soulagé.
  
           
C'était une période d'examens, et c'était difficile de la croiser      encore une fois. Le dernier jour des exams on a fini vers 17h30, tout le monde se rassemblait pour dire au revoir surtout on était en phase terminal (Bac), à ma grande surprise je l'aperçois avec une amie à elle, laquelle attendait quelqu'un, ils sont partis, elle se tourne, me regarde, me salut encore de loin et continue son chemin, j'ai voulu la suivre pour lui parler, je n'ai pas eu le courage, j'ai raté encore une deuxième et surtout une dernière occasion pour lui dire ce que je ressent envers elle. je ne l'ai jamais vu depuis.

     Depuis ce temps là, ça fait aujourd'hui huit ans, je n'arrête pas à me rappeler des trois fois où je l'ai vu, je reconstitue dans ma mémoire les mêmes scènes, les mêmes endroits, les mêmes personnes pour revivre les trois instants des plus beaux de ma vie.
Durant ces huit années passées, j'ai essayé de demander si quelqu'un la connait, jé cherché sur internet, dans les annuaires téléphoniques..pourquoi je fais tout ça ? pourquoi je tiens à savoir de ses nouvelles ? si je la retrouve, que vais-je lui dire , se rappellera-t-elle de moi ? ça fait huit ans que je me pose ces questions, ça fait huit ans que je prie pour la revoir une nouvelle fois..même de loin, ça fait huit ans que je regrette ces deux occasions ratées.
Je vis encore dans cet espoir de la revoir, entendre de ces nouvelles, est-elle encore en vie! comment elle est devenue! Certes, huit ans ont beaucoup changé les choses, mais pour moi, où que tu sois , tu reste la seule qui occupe mon cœur ça fait huit ans aujourd'hui.



Signé : QuePourElle

   90172871-copie-1.gif

     

 

Partager cet article

Repost 0
Published by les safiots - dans COURRIER
commenter cet article

commentaires

jddak 05/05/2008 20:59

makbout, laychafi

les safiots 10/05/2008 10:31



Je crois que l’auteur parle d’amour et non pas de sexe, mais ils sont rares les personnes  qui font la différence entre un sentiment aussi noble et un banale désire charnel de passage .Malheureusement qu’on est arrivé à un stade ou aimer devint
 une insulte.



abcd 05/05/2008 20:55

ehhh ba moi j la conné et jé son N° télé, tu composes le 19 et tu lui fixe RDV, et voilà. Comme tu es bête stupide, ça fait 8 ans que tu n'as pas retrouvé ta raison, c domage je crois que tu auras droit à un ptit congé sur Berchid 36. tfou 3la sujet

Mounir 29/03/2008 03:55

wow, ce qu'on peut être fidèle...
De toute manière, c'est sincère. Mais au risque de te décevoir, l'attedre serait plus "intéressant" que la retrouver. Je croix que le chemin est plus intéressant que la destination.

OCEAN 20/03/2008 21:30

j'aime beaucoup, c'est très sincère
, ça fait plaisir à lire merci

Naim 14/03/2008 21:48

Histoire rafraîchissante. Bonne chance l'ami :-)

ابناء اسفي الجميلة

  • : ابناء اسفي الجميلة
  •  ابناء اسفي الجميلة
  • : شرفة بحرية تطل على الصورة والكلمة الجميلة الهادفة
  • Contact

للبحث

من هنا وهناك